• La passion ( Hervé Vilard nous )

     

     

    J'AI FAIT UN REVE CETTE NUIT

    Auprés de moi tu étais endormie

    C'était comme aux premiers jours

    De nos tendres amours

    T'en souvient-tu mon coeur

    Entre nous c'était que douceur

    J'étais rempli de peur

    A l'idée de te déclarer mon ardeur

    Tes yeux faisaient baisser les miens

    Je n'osais pas prendre ta main

    Un seul mot de tes lévres

    Me donnait la fiévre

    J'aurais voulu te caresser

    Parler

    Mais je restais sans voix

    Trop amoureux de toi

    Puis le temps a passé

    Nous nous sommes apprivoisés

    T'ai-je jamais dit que je t'aimer

    Ma mie

    Je t'aime a la folie

    Partons sur un nuage

    Amoureux sans bagage

    A tire-d'aile comme les oiseaux

    Pour célébrer le renouveau

    Car vois-tu je te le  dis

    Sans façon

    Pour il n'y a que toi au monde

    Le  31 janvier 2017 Anita-marie Lujan

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Juin 2016 à 20:32

    Bonsoir petite fée Douceur 

    Encore et toujours très beau ce moment 

    Et quel beau poème 

    Vous êtes unique pour nous qui pensaient que le Romantisme 

    devenait rare , 

    nous sommes ravis 

    très belle soirée  , en souhaitant le soleil pour demain 

    Car ce temps nous fatigue , 

    Gros bisous petite fée douceur 

    Papy Gérard & mamie Denise 

    2
    Mardi 21 Juin 2016 à 20:47

    Bonsoir mamie Denise & papy Gérard

    le romantisme ne se fait pas rare

    seul les gens ne savent plus s'exprimé

    c'est bien  dommage

    trés belle soirée a vous aussi

    en principe le soleil brillera demain

    gros bisous a vous deux

    votre fée douceur

    Nanou

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :